Actualités

Pro Power S

mercredi - 10 octobre 2018

Nouveaux filtres pour turbines à gaz avec conditions d’utilisation très exigeantes.

Les médias filtrants synthétiques réduisent le coût total de propriété et augmentent la fiabilité du procédé

Les nouveaux filtres à air de MANN+HUMMEL, Aircube Pro Power S et Nanoclass Cube Pro Power S, ont été développés pour les turbines à gaz. Recourant à un média filtrant synthétique, les filtres sont également capables de répondre aux exigences posées par les conditions d’exploitation extrêmes trouvées sur les plateformes pétrolières en pleine mer. Les filtres sont robustes, assurent la fiabilité du procédé, réduisent le coût total de propriété pour les exploitants et aident à protéger les turbines.

Ludwigsburg, le 4 octobre 2018 – MANN+HUMMEL présente les nouveaux filtres à air Aircube Pro Power S et Nanoclass Cube Pro Power S pour turbines à gaz. L’utilisation d’un média filtrant synthétique innovant permet aux filtres de satisfaire les conditions d’application particulièrement exigeantes des plateformes pétrolières en pleine mer. Les filtres sont robustes, assurent la fiabilité du procédé, réduisent le coût total de propriété pour les exploitants des turbines et aident à protéger les investissements contre les défaillances opérationnelles. Différentes versions de filtres sont disponibles : avec une profondeur de 300 mm ou de 420 mm en version XL, dans les classes d’efficacité de filtres ePM1 80 % selon la norme ISO 16980 et E10 selon la norme EN 1822.

Le média filtrant fabriqué en microfibre de verre représente ce qui se fait de plus moderne sur le marché. Cependant, ces médias sont très sensibles au stress mécanique et à l’eau. Ils sont particulièrement susceptibles de devenir défectueux dans les conditions de fonctionnement extrêmes que l’on peut rencontrer en mer. Comparés avec les meilleurs alternatives disponibles sur le marché, les produits MANN+HUMMEL avec média synthétique réalisent des performances de haut niveau. Des instituts indépendants ont confirmé les valeurs supérieures de résistance à l’éclatement, la résistance à l’eau de mer sur le long terme et l’efficacité, ainsi que des améliorations significatives dans la stabilité du média par rapport à la technologie conventionnelle.

La variante XL, avec sa grande capacité de rétention des poussières, se place en première position selon la norme ISO 16890. Les avantages pour les clients sont une plus longue durée de vie du filtre, une efficacité énergétique élevée et une réduction globale des coûts de fonctionnement avec un maximum de fiabilité opérationnelle.

Personne à contacter

Sabine Wagner
Marketing Specialist Life Sciences & Environment | Air Filtration