Public Air Solutions

Public Air Solutions

Nos solutions de filtration pour une meilleure qualité de l'air dans les villes

Le défi : l’air des villes est pollué. 

Partout dans le monde, de nombreux citadins souffrent de la forte concentration de polluants présents dans l'air ambiant. Les sources de pollution comme le trafic routier et les installations industrielles provoquent de fortes concentrations de particules fines et de dioxyde d’azote (NO2). En Allemagne et dans d’autres pays, le dépassement des valeurs limites est une source constante de discussions. Dans les zones où la circulation automobile est dense ou dans lesquelles les émissions de gaz sont élevées et le renouvellement de l’air faible, le risque d’exposition est particulièrement élevé et les effets sur la santé nocifs.

 C’est le cas par exemple des rues animées et des stations de métro bondées. Les personnes souffrant de maladies respiratoires, les personnes âgées ou les enfants ne devraient pas être exposés à de fortes concentrations de particules fines ou de dioxyde d’azote. Pour jouir d’une bonne qualité de vie, il est nécessaire de bénéficier d’un air pur. Il est important que les gens soient environnés d’un air pur dans les lieux où ils étudient, travaillent, font leurs courses ou passent leur temps libre.

L'Agence européenne pour l’environnement (AEE) souligne aussi ce risque dans son rapport de 2018 sur la qualité de l'air :

Nos solutions pour un air de meilleure qualité dans les villes

Et voici comment cela fonctionne :

Les cubes filtrants fournissent un air purifié dans les zones à risque de pollution.

Le cube filtrant modulaire de MANN+HUMMEL aide à améliorer la qualité de l’air dans les endroits soumis à une forte pollution atmosphérique, comme les routes et les carrefours à forte circulation. Même dans les zones particulièrement sensibles comme les cours d'école, les aires de jeux ou les espaces de restauration, l'utilisation de cubes filtrants permet de réduire efficacement la présence de polluants atmosphériques. La technologie de cubes filtrant peut également être intégrée à des infrastructures existantes comme des arrêts de bus ou des panneaux publicitaires (voir Grille de filtre et Filtre carré). 

Les cubes filtrants à usage décentralisé peuvent fixer plus de 80 % du dioxyde d'azote (NO2), de l'ozone (O3) et de la poussière fine contenus dans l'air ambiant aspiré. Au cœur de cette technologie se trouve un combi-filtre développé récemment doté d’une couche de filtre capable de retenir les particules fines. Grâce à la surface importante de ce média à base de charbon actif supplémentaire hautement poreux, le NO2 et le O3 sont adsorbés très efficacement à une chute de pression et à une consommation énergétique particulièrement faibles. 

En fonction des exigences, l'utilisation d'un système modulaire permet d’installer plusieurs cubes filtrants les uns sur les autres pour former une colonne filtrante. Une colonne filtrante dotée de trois cubes filtrants permet de purifier 14 500 m<sup>3</sup> d’air à l’heure. Les cubes filtrants sont équipés d'une architecture de systèmes mécatroniques intelligente. Les capteurs disponibles enregistrent les données atmosphériques et météorologiques ainsi que le niveau de pollution, et transfèrent les données sur un cloud. Le système de filtration s’auto-contrôle en fonction des conditions de fonctionnement et d'environnement, et économise ainsi des coûts d'énergie puisque le ventilateur ne fonctionne que lorsque cela est nécessaire.

 

Efficacité des cubes filtrants

L’efficacité des cubes filtrants MANN+HUMMEL avait déjà été prouvée scientifiquement en 2018, et a depuis été confirmée dans une étude conjointe avec le KIT (Institut de technologie de Karlsruhe). Dans le même temps, l'efficacité de l’installation de colonnes filtrantes sur une grande surface a été prouvée au moyen de tests menés sur le long terme à Neckartor, à Stuttgart, en Allemagne. Cette route principale très fréquentée a longtemps été l'un des endroits les plus pollués d'Allemagne à cause des poussières fines et des gaz nocifs. Le rapport final du projet pilote, préparé en consultation avec le ministère des Transports du Bade-Wurtemberg, contient davantage d’informations sur la procédure suivie et les tests mis en place. 

Comparée à d'autres mesures contenues dans des plans de lutte contre la pollution de l'air des villes, l'installation d'un réseau de cubes filtrants s’est montrée plus efficace que la moyenne. Les actions comme la conversion du parc automobiles en véhicules électriques, le développement et la promotion de la circulation en vélo et des transports publics, les mises à jour logicielles et la gestion de la circulation ne permettent d’atteindre qu’à un très faible pourcentage à un chiffre en termes de réduction du dioxyde d'azote. Seule l’interdiction de circuler équivaudrait à peu près à l'efficacité des cubes filtrants, mais elle restreindrait sévèrement les livraisons et expéditions ainsi que la circulation des navetteurs ; en plus, elle éloignerait les consommateurs des centres-villes. Les cubes filtrants purifient l'air sans nuire à la circulation, ils sont économiques et protègent et les résidents et les passants.

 

Procédé exemplaire d’installation du cube filtrant 

La première étape du projet est l'étude de la zone environnante, qui présente des niveaux particulièrement élevés de polluants. Nos experts font des calculs pour chacune des situations (espace ouvert sur une route très fréquentée, cour intérieure d'un centre d'affaires ou station de métro relativement close) et envisagent différentes mesures. Ils contrôlent là où la pollution due aux poussières fines et au NO2 est la plus élevée et comment les polluants se propagent dans l'air. Ils déterminent ensuite le nombre de cubes filtres nécessaires et décident du meilleur endroit où les installer dans la zone concernée. Au moyen d'une simulation, ces plans sont élaborés en interne puis contrôlés par un bureau d'études indépendant. 

Un cube filtrant nécessite 1 m² d'espace et un accès à l'électricité. Selon l'emplacement et les exigences des clients, il sera possible d’inclure un socle et une connexion de données. Une fois l’aménagement de l'infrastructure sur site terminée, l'installation des systèmes peut commencer. Grâce à une architecture système intelligente, le cube filtrant s’auto-contrôle en fonction des conditions de fonctionnement et des conditions ambiantes. Mais l'opérateur peut également contrôler les appareils à l’aide d’une télécommande et entrer dans le système si nécessaire.

 

Fiche technique          Preuve d’efficacité          Brochure sur les cubes filtrants

Projets de référence

Stuttgart Neckartor

Stuttgart Neckartor

Allemagne : installation du cube filtrant à Neckartor, à Stuttgart. Champ de filtration atmosphérique ouvert dans un segment de rue de 250 m avec 23 cubes filtrants II et III.

Parc à thème Everland Resort

Parc à thème Everland Resort

Corée du Sud : 8 cubes filtrants à l’entrée du parc d’attractions pour améliorer les services offerts aux clients

Arrêt de bus à Indaiatuba

Arrêt de bus à Indaiatuba

Brésil : cubes filtrants à l’arrêt de bus à Praca Dom Pedro

Heilbronn Weinsberger Strasse

Heilbronn Weinsberger Strasse

Allemagne : installation de 24 cubes filtrants III et de 2 cubes filtrants I pour protéger les résidents et les passants et éviter l’interdiction des véhicules diesel.

Shanghai, usine de MANN+HUMMEL

Shanghai, usine de MANN+HUMMEL

Chine : projet d'étude sur le site MANN+HUMMEL de Shanghai, à Xingqing Road, dans la zone industrielle de Jiading.

Stuttgart Hohenheimer Strasse

Stuttgart Hohenheimer Strasse

Allemagne : installation de 20 cubes filtrants II et III dans une rue très fréquentée au cœur de Stuttgart.

Complexe d’appartements à Gajaeul

Complexe d’appartements à Gajaeul

Corée du Sud : installation de 2 cubes filtrants pour protéger les résidents, et notamment les enfants qui jouent, du danger des poussières fines.

Stuttgart Pragstrasse

Stuttgart Pragstrasse

Allemagne : installation de 10 cubes filtrants III pour éliminer les polluants atmosphériques de l'air ambiant de la route très fréquentée.

Complexe Bleyle, Ludwigsbourg

Complexe Bleyle, Ludwigsbourg

Allemagne : une école, un jardin d'enfants, un centre médical et diverses entreprises. La société WOLFF &amp; MUELLER compte assurer la protection des personnes contre les poussières fines en installant 3 cubes filtrants II.

Cubbon Park, Bengalore

Cubbon Park, Bengalore

Inde : projet d’étude à Cubbon Park, Bengalore, dans le Karnataka.

Urban Harbour, Ludwigsbourg

Urban Harbour, Ludwigsbourg

Allemagne : projet d’étude à Ludwigsbourg. Technologie de cubes filtrants installée dans un conteneur sur une route très fréquentée.

Ludwigsbourg, usine MANN+HUMMEL

Ludwigsbourg, usine MANN+HUMMEL

Allemagne : projet d’étude au siège social de MANN+HUMMEL.

Indaiatuba, usine brésilienne de MANN+HUMMEL

Indaiatuba, usine brésilienne de MANN+HUMMEL

Brésil : cubes filtrants dans l’usine MANN+HUMMEL d’Indaiatuba

Ce que disent les médias

Un nouveau filtre d’aspirateurs

Un nouveau filtre d’aspirateurs

Stuttgart assiste à l’introduction d’aspirateurs capables d’éliminer le dioxyde d’azote de l’air

Le véhicule est une Chevrolet Bolt EV filtrée

Le véhicule est une Chevrolet Bolt EV filtrée

certains polluants sont dus au transport et ne peuvent tout simplement pas être stoppés.

Désormais, Cubbon Park possède un « Dust eater »

Désormais, Cubbon Park possède un « Dust eater »

Cubbon Park possède désormais un « Dust Eater » qui aspire l'air ambiant et libère de l'air purifié.

Un champion combat les particules fines dans l’ombre

Un champion combat les particules fines dans l’ombre

L’entreprise allemand MANN+HUMMEL travaille sur une technologie permettant de filtrer les poussières nocives.

MANN+HUMMEL présente sa technologie pour réduire le NO2

MANN+HUMMEL présente sa technologie pour réduire le NO2

Aujourd’hui, à son siège social de Ludwigsbourg, MANN+HUMMEL a présenté une technologie réduisant le dioxyde d'azote (NO2).

MANN+HUMMEL présente sa technologie pour réduire le NO2

MANN+HUMMEL présente sa technologie pour réduire le NO2

aujourd’hui, à son siège social de Ludwigsbourg, MANN+HUMMEL a présenté une technologie réduisant le dioxyde d'azote (NO2).

Personnes à contacter

Thomas Michalak
Sales & Business Development Manager | Public Air Solutions